Mon smoothie bowl

Cette recette est inspirée d’une chinée sur le site Elle…

Ingrédients :

  • Yaourt de brebis à la vanille Bio (Naturalia)
  • Lait d’amande Bio
  • Myrtilles Bio
  • Cranberries séchées Bio
  • Banane Bio
  • Graines de Chia Bio
  • Granola Bio

Faites gonfler les graines de Chia (1 cuillère à soupe) dans du lait d’amande (4 cuillères à soupe).

Poser tout simplement dans un joli bol tous les ingrédients (en quantité raisonnable).

Bon appétit !

Ne manquez pas de varier les plaisirs (kiwi, pomme, poire … Bio selon la saison).

« Mon chat & Moi » de Marion Ruffié…

La comportementaliste Marion Ruffié nous propose ici un cahier de trucs et astuces qui se veut ludique, humoristique tout en étant instructif.

Passionnée par les comportements de nos amis les chats (dont nous avons beaucoup/toujours à apprendre), cela a conforté certaines choses que j’avais mises en place et pour d’autres, je vais les appliquer très vite (surtout depuis que nous avons un deuxième fauve à la maison).

Une p’tite lecture vraiment plaisante donc, que je recommande.
Et Jayavarman aussi ! (Nabuchodonosor, lui, courrait après une balle…)

 

Editions Solar

« Mon Paris littéraire » de François Busnel…

A 30 mn de la reprise de La Grande Librairie pour une nouvelle saison, je vous parle enfin de ce petit guide que j’ai beaucoup apprécié.

C’est bien dit dès le départ. L’auteur ne nous prend pas du tout en traître. Il nous propose une balade subjective.
Alors oui, il en manque. Peut-être que votre librairie de quartier n’y figurera pas. Mais il est à prendre tel quel. N’en soyez pas vexé(e).

Pour sillonner Paris depuis des années, je me suis aperçue que je n’étais pas la plus fidèle en la matière…
Je suis déjà rentrée dans la plupart des chanceuses qui sont mentionnées.
C’est qu’il a plutôt bon goût François !

Ce que j’ai apprécié ?
Tous les arrondissements sont passés au peigne fin, des plus chics au plus populaires. La promenade est parsemée de citations, d’adresses où boire (vins et thés ! ) et se restaurer et d’anecdotes sur des écrivains.

Pour les amoureux des lieux habités, des mots, de l’odeur des livres et de tout ce qui fait un lecteur…

« J’arpente Paris depuis que je suis en âge de marcher.
(…) il y a une chose que j’aime par-dessus tout.
Une chose qui fait de Paris une ville unique : ses librairies.
Sans elles, Paris ne serait pas tout à fait Paris. »

Mug Shakespeare and Co , un de mes QG
(dont je vais finir par vous parler, promis !)…

Editions Flammarion

A quand « Mon New York littéraire » ?

« Le couple d’à côté » de Shari Lapena…

Note de l’éditeur :

« Le soir où Anne et Marco sont invités à dîner chez leurs voisins, la baby-sitter leur fait faux bond. Après six mois de pouponnage et de dépression post-partum, ils avaient pourtant bien besoin de se divertir.
Marco, surtout. Qu’à cela ne tienne, insiste ce dernier : les maisons sont mitoyennes, ils emportent avec eux le babyphone et se relaieront toutes les demi-heures pour aller jeter un œil sur le berceau. La soirée
s’étire. La voisine agite sa plastique de rêve sous le nez de Marco, Anne tente de noyer ses complexes sous des rasades de vin. De retour à la maison tard dans la nuit, le bébé a disparu. »

Que l’on se s’y trompe pas : le lecteur trouve des réponses assez vite aux questions que pose l’intrigue mais c’est une histoire à tiroirs sur le trouble dissociatif et l’emprise très bien ficelée !

La pression est bel et bien présente à chaque page et le tout sait nous tenir en haleine comme il le faut.

J’en verrais bien une adaptation cinématographique !

Editions Presses de la Cité

Livre lu dans le cadre du Jury du Grand Prix des Lectrices 2018 dont je fais partie !

« Nulle part sur la terre » de Michael Farris Smith…

Note de l’éditeur :

« Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n’a nulle part où aller. Partie sans rien quelques années plus tôt de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe.
Russel a lui aussi quitté sa ville natale, onze ans plus tôt. Pour une peine de prison qui vient tout juste d’arriver à son terme. Il retourne chez lui en pensant avoir réglé sa dette. C’est sans compter sur le désir de vengeance de ceux qui l’attendent.
Dans les paysages désolés de la campagne américaine, un meurtre va réunir ces âmes perdues, dont les vies vont bientôt ne plus tenir qu’à un fil. »

Un roman social noir made in US dont Hooper aurait pu peindre l’atmosphère, à l’écriture cinématographique mais qui m’a malheureusement laissée sur le bord de la route.

Pour les amateurs du genre…

Editions Sonatine

Livre lu dans le cadre du Jury du Grand Prix des Lectrices 2018 dont je fais partie !