« Camille Claudel sort de ses réserves » (Musée Rodin, Paris)…

Fan de Camille Claudel depuis mon plus jeune âge, il ne m’en fallait pas moins pour ne pas rater cette nouvelle exposition pleine de promesses et au titre audacieux : « Camille Claudel SORT DE SES RESERVES« .

Le souci majeur n’est pas que sur les 22 oeuvres nous en connaissons au moins 17. Les revoir procure toujours autant de plaisir.
Le problème est scénique Madame ou Monsieur le Commissaire d’Exposition ! Vous cachez la vitrine des oeuvres les moins connues sous un escalier (je mets au défi quiconque de ne pas les rater) et le flamboyant attendu tombe comme un soufflé puisque vous posez les autres (plus connues) en plein Hôtel Biron au milieu de toutes celles de Rodin.
La mettre bien à part aurait été de meilleur goût et lui aurait rendu un plus bel hommage.
70 ans après sa mort, Camille a largement acquis le droit de ne plus être confondue.

20131006-084309.jpg

Laisser un commentaire