Etes-vous un (serial) blogueur littéraire ?

Vous écrivez (selon vous hein) des chroniques de vos lectures mieux que n’importe quel libraire ou journaliste ?

Vous soutenez (officiellement) les librairies indépendantes ou les bibliothèques près de chez vous ?

Votre PAL déborde ?

©Amanda Hawkins for Tami Lewis Brown (thanks a lot for her agreement! )

Vous êtes le premier à poster des chroniques de livres non encore parus ?

Vous ne dites que du bien des livres ?

Vous lisez ce que tout le monde lit ?

Vous dites d’un livre qu’il n’est pas bon en off mais vous réussissez l’exploit de n’en dire que du bien en public ?

Vous courez les rencontres et les jurys littéraires et vous promettez de lire tout ce que vous recevrez ?

Vous avez (soit disant) un fan club digne d’une Rockstar ?

©Pub Rpg Design

Vous lisez un livre par jour (minimum) alors que vous travaillez, avez des enfants, faites le ménage, mangez, dormez – et je préfère en passer – (tout cela sans vous droguer bien sûr) ?

(j’aurais pu continuer mais il faut savoir s’arrêter…)

WELCOME dans la blogosphère littéraire, bourrée de fautes d’orthographe, de SP non lus (voire revendus parfois) mais chroniqués par l’opération du Saint-Esprit, de compétition de publications, de faux-semblants, d’egos démesurés, d’hypocrites envers les maisons d’édition, de moutons de panurge, de faire-valoir, de lectures en diagonales, de licornes qui se prosternent, de Wonderwomen et de Supermen !

Cela vous fait rêver ?
Pour ma part pas du tout.
De plus en plus déçue, écoeurée même, je demande à ceux qui seraient vexés à la lecture de ce billet sans prétention qui se veut humoristique (vive la dérision non ?!) de réviser les définitions de modestie, d’honnêteté et d’intégrité s’il vous plaît…

NDLR : Les illustrations sans © ont été trouvées sur Google images. Si une mention spéciale venait à manquer, je m’en excuse et je vous prie de bien vouloir me le faire savoir. 

Le Grand Prix des Lectrices ELLE 2018, c’est parti !

Il y a quelques semaines, un appel m’a fait sauter de joie dans la rue un midi…
Ce jour-là, j’ai appris que j’étais retenue pour faire partie du Jury du Grand Prix des Lectrices Elle 2018 !

Ce prix couronne chaque année un roman, un essai et un thriller/polar.

Pourquoi ai-je postulé ?
Au-delà de partager cette aventure avec mon amie Bénédicte du blog Entre les lignes (qui a été elle aussi retenue), deux choses m’ont plu dans ce Prix :
– les trois genres proposés
– le fait que les écrivains soient francophones ET étrangers

Je vais donc vous faire vivre ma vie de jurée littéraire à compter de maintenant et jusqu’en mai prochain !

J’ai reçu mes premiers livres aujourd’hui.
Chroniques à venir…
Keep in touch!

Canicule : n’oubliez pas vos poilus… et autres p’tites bêtes !

Je ne vous apprends rien : il fait chaud.
Vous vous rafraîchissez, vous vous brumisez, vous vous ventilez, vous dormez dans le frigo, vous jouez à la sirène dans votre baignoire…
Ok. Parfait.

Mais n’oubliez pas vos poilus ! 
Une des solutions non traumatisante : un gant (ou une serviette) d’eau fraîche que vous passez sur tout leur corps, sans oublier la queue !

Idem (comme l’a si bien rappelé Caroline du blog Cultur’Elle) si vous avez la chance d’avoir une terrasse ou un balcon en ville et donc de posséder un Urban Garden : une assiette creuse remplie d’eau avec un gros caillou pour les Pouic-Pouic, les abeilles et autres p’tits volatiles
Cela fonctionne aussi sur les rebords de fenêtres dignes de ce nom.

Canicule oiseaux abeilles petits volatiles

Merci pour eux !

Lectrice du mois sur Lecteurs.com !

Ce mois-ci, j’ai l’honneur d’être la lectrice du mois sur la plateforme littéraire Lecteurs.com.

Je parle du dernier roman de Sylvie Le Bihan ( « Qu’il emporte mon secret » ) et chose rare, une fois n’est pas coutume, de moi !

Alors n’hésitez pas à aller lire mon p’tit bla-bla…

 

#flow2ans

flow, mon magazine adoré, a déjà deux ans !
Le temps passe décidément très vite… 

Pour fêter cela, l’équipe nous propose depuis hier un nouveau challenge (rappelez-vous, j’avais participé à #flow29jours et à #flowpetitsplaisirs )

Un jour, un thème, une photo !

(C) flow magazine

Alors dans la joie et la bonne humeur, j’ai décidé de répertorier de nouveau mes visions quotidienne des thèmes et de les partager ici.
Elles seront postées chaque jour en parallèle de mon Instagram