{SPOIL} La box licornesque de L’Avant Gardiste…

!!! JE DEVOILE LE CONTENU PLUS BAS DONC NE LISEZ PAS SI VOUS L’AVEZ COMMANDEE ET QUE VOUS NE L’AVEZ PAS ENCORE RECUE !!!

1 500 box parties en 48h.
Un truc de dingue.

Il faut reconnaître que L’Avant Gardiste a TRES bien réussi le teasing (chapeau bas). Parce qu’à 45€ (+ les frais de port), il fallait vraiment être COMPLETEMENT FADA pour se l’offrir !!!
Du grand n’importe quoi en vrai.

Cela étant dit, aussitôt reçue au travail, aussitôt ouverte bien évidemment.
Et là franchement, en p’tite licorne que je suis, j’ai été un chouille déçue il faut l’avouer…
Oui, oui oui.
Et une licorne déçue, ce n’est pas bon…

On nous avait promis 12 accessoires dont 9 exclus.

!!! ATTENTION, SPOIL !!!

La box comporte (avec mes commentaires tels que je les ai pensés en déballant) :
– 1 veilleuse (c’est con, je m’en suis offerte une -mais bien plus jolie- à La Chaise Longue la semaine dernière)
– 1 tote bag (bon… ça sert toujours)
– 1 pochette (han !!! une de plus dans ma collec)
– 1 carnet (han !!! un de plus dans ma collec)
– 1 emporte pièce (ok)
– 1 énorme sucette à la fraise (elle ne rentrera jamais dans ma bouche !)
– 1 gel nettoyant pour les mains (pas trop compris même s’il est pailleté comme il se doit)
– 1 espèce de pochoir (m’ouai…)
– 3 cartes postales (et ???)
– 1 paire de chaussons (ils sont certes super doux mais ils vont faire fuir Mon Brun ! Ah ah ah)

Pas de mug donc (ok, j’en ai déjà une) .
Pas de t-shirt (ok, j’en ai déjà un).
Dommage.
Perso je les attendais et je ne serai certainement pas la seule à penser cela.
Mais le pire du pire à mes yeux c’est le nombre de cartes comptées comme des accessoires et qui est donc purement et simplement du foutage de gueule.

Comme vous l’aurez compris, même si le côté com a fonctionné et que la boîte est girly à souhait, mon avis quant au contenu est plus que mitigé.
Pour ceux qui attendent le réassort, réfléchissez bien…

Chocolat Bonnat

Je viens de me rendre compte que je ne vous ai jamais parlé du chocolat Bonnat, LE SEUL, L’UNIQUE !

Cette maison française s’est installée à Voiron en 1751.
C’est une des rares qui fabrique (j’espère avoir l’occasion un jour de visiter l’Atelier).
C’est une des rares à pouvoir être de fait transparente.
C’est donc une des rares DE QUALITÉ !
CQFD

Ma préférence va au « Ceylan » et nous consommons également côté pâtisserie celui à cuire (que Mon Brun adoooooooore également faire fondre dans sa bouche tel quel).

Bref, mes papilles ne se délectent plus que de ce chocolat.

A vous de trouver celui que vous préférez dans les différentes gammes proposées…
Et belle dégustation !

image

A Paris, je trouve les fameuses plaques à La Grande Epicerie du Bon Marché.

La fuite avant la déception (de trop)…

J’ai reçu hier My little box du mois de juin.

Dehors, il fait un temps tout pourri.
J’espérais donc m’ensoleiller avec son contenu.

« Calvi on the rocks » son appellation.
La promesse de la Corse donc.

Je l’ai ouverte avec un certain empressement et j’ai eu la même impression finale que celle du mois dernier qui voulait nous vendre l’Italie (et dont je cherche encore la cohérence).

Comme dirait Hercule Poirot dans « Mort sur le Nil » (aucun rapport mais moi je le précise) : « On n’attrape pas les mouches avec du vinaigre ».

Au programme :

  • Une boîte au design affreux (il est où le rêve en mode artistique ??!!!)
  • Le magazine My little (bon, même pour les toilettes, il faut avouer qu’il ne casse toujours pas trois pattes à un canard hein ! Etre girly ne veut pas dire bête. A bons entendeurs…)
  • Un t-shirt taille unique (alors là, ça c’est grandiose ! Et cela entraîne un déchaînement sur les réseaux sociaux : il y en a pour qui cela fait à peine un soutif et d’autres se noient dedans. @My little : ce type de produit c’est le suicide fashion assuré. Doit-on vous rappeler que tout le monde n’est pas fait pareil ?! Perso je dormirai avec…)
  • Un sachet de thé (glacé) Kusmi (étant donné le froid dehors, on va attendre un peu…)
  • Une pochette plastique pour bikini (c’est vrai que tout le monde en porte bien sûr. Pas certaine que mon maillot rentre dedans…)
  • Un lait pour le corps (encore ? Oui… Je ne sais plus quoi en faire. Je vais peut-être ouvrir une boutique…) Dr. Hauschka avec un échantillon de crème de jour à la mélisse (idem : je n’ai pas encore terminé toutes les autres reçues…)
  • Un masque pour les cheveux Aussie (tiens, je l’ai déjà reçu celui-là. En mars dernier pour être tout à fait exact…)
  • Une huile pour les cheveux My little beauty (à l’odeur indéfinissable…)

D’autant plus bête tout ça que je suis partie 3 semaines en vacances au soleil en avril.
Eh oui, on ne prend pas tous nos congés en juillet et/ou août…

Très ennuyée, je suis face à un dilemne parce que si je me suis abonnée en octobre dernier, c’était pour que je ressente à chaque ouverture des p’tits bonheurs en barre.

Alors quand je lis les commentaires (« j’attends ma box depuis trois mois », « je n’ai toujours pas reçu ma box », « cette box est décevante, comme toutes depuis un moment maintenant », « vous ne prenez plus en considération les clientes au bout de 6 mois », etc, etc…), je me dis « Céline, prends immédiatement la poudre d’escampette » avant de vivre (subir) tout cela.

Parce que visiblement la perplexité commence avec des doublons et l’écoeurement devient la conséquence de déceptions en tout genre cumulées.

Je n’ai pas signé pour ça.

Adieu My little box.

Céline (abonnée pleine d’espoirs en octobre 2015 – désabonnée perplexe en juin 2016)

image

My little box Ciao bella

Au programme de ce mois de mai :

  • Une boîte 
  • Le magazine My little
  • Une bague dorée (perso je vais certainement la faire argenter)
  • Un turban en tissu Luisa
  • Une crème Vinosource Caudalie
  • Un p’tit sac en tissu
  • L’huile croisière Céladon de Baïja au thé vert jasmin
  • Une crème pour ensoleiller les jambes My Little Beauty

Une box pour se préparer à la saison estivale quelque part, mais je ne vois pas trop la corrélation entre le côté italien annoncé et son contenu.

Ce n’est pas ma préférée depuis le début de mon abonnement, mais elle est sympa quoi qu’il en soit.
Suffisamment pour que je continue pour l’instant mon abonnement…

Esprit British

Pour ceux qui me suivent, vous savez que j’aime particulièrement le Royaume-Uni.
J’aime y aller et vivre (a minima) indirectement dans son atmosphère.

Esprit British, je vous en avais déjà indirectement parlé à travers deux billets : « Thé menthe » de Clipper et « Lemon, Ginger & Manuka Honey » de Pukka Herbs.

Avec le litre de thé (voire plus) que je déguste chaque jour, je n’ai pas hésité une seconde à passer une nouvelle commande.
Il faut dire que les produits chinés par Nathalie sont assez irrésistibles : épiceriearts de la tabledécoaccessoirespapeterie… à des prix très abordables.

La première fois, j’avais craqué sur trois miniatures « Pierre Lapin » remplies de thé (retour formidable en enfance) et sur un mug en émail.

Aujourd’hui, je me suis offert……….

IMG_3768

J’ai mélangé les tasses et les sous-tasses parce que j’aime le côté dépareillé
(la fantaisie dans le classique, tout un poème selon moi)

Alors si ce n’est pas déjà fait, allez vite visiter Esprit British et succombez !
Perso, je pense déjà à mon prochain achat plaisir…

Pour la première fois de la vie de ce blog (MERCI à Nathalie d’avoir rendu cela possible), -10% avec le code « JAYAVARMAN » ( en référence à notre Sacré of course) vous est proposé sur le site jusqu’au 31 mai prochain et ce sans minimum de commande.
Vous n’avez donc plus du tout d’excuse !
Dois-je vous remémorer une citation célèbre d’Oscar Wilde ? 
Je sais, je suis une impitoyable tentatrice…