LA galette des Rois de Benoît Castel et le thé « Noël à Pékin » de Dammann Frères…

Je vous ai parlé de Benoît Castel récemment et avec la traditionnelle Epiphanie ce week-end  comment ne pas craquer ?!

Depuis quelques années j’étais très « La pâtisserie des rêves » en la matière.
Mais depuis que Conticini est parti, j’avoue ne pas y avoir remis les pieds… 

J’ai trouvé la pâte feuilletée particulièrement aérienne et la frangipane excellente. Et je pense avoir décelé un soupçon de sel que j’ai beaucoup apprécié.
Testée froide (oui, je l’aime aussi comme ça ! ) et réchauffée au four à 180° pendant 5/10 mn le lendemain, elle m’a régalée !
Vous pouvez donc céder à la tentation les yeux fermés…

Je m’en suis délectée avec le thé de Noël Dammann Frères « Noël à Pékin »  qui est une très GRANDE réussite dont j’ai du mal à me passer quotidiennement depuis que je l’ai goûté et qui est un sacré coup d’ de la fin de l’année 2017 !
C’est un savoureux mélange fleuri-fruité de thé noir et de thé vert au jasmin, aromatisé au fruit de la passion, à la mangue et à l’ananas avec une pointe d’agrumes.
Un beau voyage des sens…

Bon appétit et belle dégustation à tous !

La sublime box Envouthé « Le Petit Prince »…

J’ai décidé fin septembre 2016 de faire une petite pause côté abonnement.
Accumuler les thés c’est sympa mais bon, à un moment donné, il faut écouler les stocks…

Le 13 novembre dernier, Julia Roubaud, la fondatrice d’ Envouthé conviait quelques personnes dans ses locaux pour un échange que j’ai BEAUCOUP apprécié.
Elle est revenue sur l’origine de la petite boîte carrée, nous a parlé des voyages qu’elle effectue, des choix qu’elle fait etc… autour du thé de « La rose » et d’excellents mets.

J’ai toujours préféré Envouthé à toutes les autres boxs proposées sur le marché.
J’ai aimé l’équipe dès le début, la philosophie véhiculée, le côté artistique (si cher à Julia) les boîtes à thèmes et les appellations, la qualité des thés et la découverte de nouvelles maisons chinées.
J’ai pu me fâcher un peu à cause de certains spoils relayés sur les réseaux sociaux mais ils font maintenant plus attention ( ! ).
La grande nouveauté des 5 ans ? Ils se tournent désormais vers plus de bio et plus de créations de leur cru, ce qui me convient fort bien.

Mais revenons à nos moutons… 

Je ne présenterai pas ici LA lecture qui m’accompagne depuis l’enfance et que j’ai lu et relu à différents âges parce que l’on y trouve pas la même chose au fil du temps qui passe.
« Le Petit Prince » d’Antoine de Saint Exupéry occupe une place de choix dans mes bibliothèques, et j’ai forcément fondu de plaisir à l’idée qu’une box lui soit consacré.

Outre le design trop joli, les thés noir et vert, le rooibos et la tisane  sélectionnés et créés pour l’occasion sont tous fort bien aboutis, même les plus floraux alors que je les déteste en principe.
Une douceur certaine s’est dégagée de toutes mes dégustations. Toutes m’ont plu. Il m’est difficile de dire ce que j’ai préféré.
Et je ne suis pas la seule à les avoir appréciées comme vous pouvez le constater…

Je pense sincèrement que c’est une des plus jolies boxs de la marque.
Alors pour le coup, croyez-moi : elle ferait un cadeau merveilleux sous le sapin…

Belles dégustations à tous !

En aparthé

Il y a plusieurs mois désormais, mon amie Geneviève du blog  Mémo Emoi  m’a envoyé du thé d’une maison lyonnaise que je ne connaissais pas du tout : En aparthé.

J’ai donc pu tester :
Bohème Bio : un thé vert au jasmin, à la lavande et à la vanille
Bleu Lagon : un thé vert au pamplemousse et à la goyave
Fruits du Verger Bio : un thé noir à l’abricot et au romarin

Non seulement Geneviève a choisi fort à propos en terme de goûts mais encore ces liqueurs (au-delà de la qualité indéniable des feuilles et arômes sélectionnés) se sont révélées excellentes, que ce soit en infusions chaudes et froides (un bon point à mes yeux).

Ce fût, vous l’aurez compris, une bien jolie découverte.
Et comme ils ont une boutique en ligne, je vais pouvoir me réapprovisionner…

Belles dégustations à tous et un GRAND MERCI renouvelé à toi Geneviève !

Benoît Castel (Paris XIe)

Avis aux gourmets et aux gourmands : Benoît Castel a débarqué 11 rue Jean-Pierre Timbaud !

J’ai pu admirer la vitrine by night vendredi soir avec mon amie Karine et évidemment, avec Mon Brun, nous n’avons pas pu résister et nous l’avons (triplement) testé hier.

Non seulement le lieu est bien joli (concept point de vente et fabrication « à vue »), mais encore les produits (pain et pâtisserie régressives à souhait, peu sucrées) sont à tomber et l’accueil chaleureux !

Bref, vous connaissez la citation d’Oscar Wilde sur la tentation…

J’aime de plus en plus d’amour le XIe, et je suis ravie que nous habitions à 5mn…
Nouveau QG officiel !

Bon appétit à tous !

Thé Cool (Paris)

Samedi, une amie qui se reconnaîtra m’a fait découvrir Thé Cool, institution gourmande du XVIe arrondissement.

Miam salé et sucré « maison« , thés / infusions Mariage Frères (que l’on ne présente plus) et autres boissons sont proposés.

J’y ai passé un délicieux moment, bien qu’un peu bruyant (comme souvent dans ce type de lieux courus, rien de grave cela étant dit).

Mention spéciale pour l’accueil qui est très sympa !

NDLR. J’ai oublié de prendre en photo ma part de gâteau au fromage blanc qui était une tuerie. Oui,  je sais, c’est vraiment couillon… Je vais être obligée d’y retourner !

Thé Cool
10 rue Jean Bologne
75016 Paris

01 42 24 69 13

Fermé le dimanche