« Le 39V »

Vendredi soir, nous avons découvert un nouveau Chef (étoilé * depuis 2012) qui est REMARQUABLE !

Le restaurant se situe 39 avenue George V dans le VIIIe à Paris.
Le chef en question ? Frédéric Vardon.

Vestiaire au rez-de-chaussée puis ascenseur jusqu’au 6e étage.
De là, panorama fort sympathique et architecture tout en transparence.
Salle d’un côté avec terrasse joliment aménagée pour les fumeurs, cuisine de l’autre où vous pouvez admirer le ballet des toques…

Nous avons fait en sorte avec Mon Brun de pouvoir goûter à tous les choix.
Au menu du jour donc (Automne-Hiver) :

Le Chef respecte très bien les produits et les met en avant comme il se doit.
On a bien toutes les saveurs en bouche. L’équilibre a été parfait à chaque plat, et même dès les amuse-bouches.
Cerise sur le gâteau : ils ont une belle carte de vins, les desserts n’étaient pas trop sucrés et j’ai eu de la vraie verveine en feuilles !
Les présentations sont réussies, la vaisselle originale et le service impeccable.
Bref, un zéro faute. BRAVO à toute l’équipe !

Franchement, on en redemande… donc, à bientôt !

Le 39V
39 Avenue George V,
75008 Paris

01 56 62 39 05

Midi et soir
Fermé le week-end

La Maison PIC : une inoubliable escapade dans les étoiles ! (Valence)

Un peu plus de 11h de voiture A/R pour une escapade étoilée, ce n’est pas commun !
J’avais prévu la surprise… Mon Brun s’est fait plaisir en Mini…

Nous en avions envie depuis un moment : découvrir la cuisine de la seule Chef *** en France !

Outdoor, c’est un lieu fort agréable au milieu de palmiers, bambous et autres magnifiques plantes vertes qui s’épanouissent grâce au climat du Sud ainsi qu’un petit coin de verdure zen…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’intérieur de la Maison est spacieux (insoupçonnable depuis l’extérieur) et fait la part belle à différents petits coins et recoins de toutes sortes.
Les esprits, les âmes qui ont fait et font encore le lieu sont joliment présentes et nous invitent à laisser infuser le temps…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Suite Junior que j’avais réservée nous a offert la possibilité de nous reposer sur une terrasse privée des plus délicieuses dès notre arrivée ainsi que le soir pour un café / infusion et le matin au réveil en attendant de descendre prendre le petit déjeuner…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté gastronomie, grâce au Menu Harmonie, nous avons pu déguster des mets que je pourrais résumer comme ceci : des créations culinaires des plus féminines, d’une élégance tout en douceur mais non sans surprise !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un sans faute donc.
Quel bonheur !

Et la cerise sur le gâteau : il est à mentionner ici, parce que ce n’est pas toujours le cas, le professionnalisme et la sympathie de toutes les équipes sur place.
Des personnes qui savent parler de la Maison avec fierté, tout aussi discrètes que fort attentionnées.

Un merveilleux moment qui fait beaucoup de bien et que je recommande vivement !

Au passage, Valence est une jolie petite ville (préférez la marche à pieds à la voiture étant donné tous les sens interdits) et la Drôme est un département qui mérite le coup d’oeil…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dernière chose (et non des moindres) : il y a peu, Anne-Sophie PIC annonçait son partenariat avec la très belle maison théinée Jugetsudo.
J’attendais donc d’être sur place pour m’offrir un de ses thés… que j’ai bu (de retour chez nous) avec délice hier matin au petit déjeuner : une douceur enveloppante, un petit goût « grillé / toasté » que j’ai adoré et une fraîcheur mentholée assez incroyable. Un excellent thé vert Hojicha au poivre de Cubèbe !

 

Le Pré Catelan : le soir où Anton m’a déçue… (Paris)

C’était il y a plus d’un an maintenant (samedi 1er février 2014 au soir).
J’ai attendu, pour laisser retomber un peu ma déception.
Mais force est malheureusement de constater qu’elle est toujours bien présente .

Je m’en faisais une joie. Nous nous en faisions une joie.
C’est un Chef *** (et un MOF qui plus est) que j’aimais, que nous aimions suivre sur le petit écran et à travers ses livres de cuisine.

J’avais demandé une table bien placée au moment de la réservation : nous nous sommes retrouvés dans la petite salle où l’on avait l’impression de manger sur les genoux de toutes les autres personnes présentes. Le changement a été demandé et il s’est effectué dans la jolie pièce principale.

Le Pré Catelan Frédéric Anton Paris

A ce moment là, j’y croyais encore et je me suis dit : « ok, la soirée peut commencer… »

(…)

Odeurs de brûlé sortant de la cuisine (ressenties au moins deux fois), personnel qui se mettait dans un coin et qui discutait (constaté à plusieurs reprises), porte principale qui a claqué au moins dix fois (nous avons fini par compter, pour dire…), portions énormes qui nous a contraints à annuler deux plats, du gras en quantité astronomique, des serveurs qui finissaient les verres non terminés des clients (vu au moins deux fois), une hôtesse qui ne daignait pas nous dire « au revoir » à notre départ, un voiturier qui n’était pas capable de nous reconnaître à chaque pose cigarette, une digestion qui a duré plus de dix heures…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

L’addition finale a été des plus salées (même si deux plats nous ont été offerts étant donné nos remarques : une habitude de la maison pour éviter les futures critiques ?)

Bref, ce fût un dîner TF1 « Video gag », bien loin de « Master Chef » !

Depuis, Frédéric Anton a arrêté l’émission qui l’a fait connaître au Grand Public pour (soit disant) se recentrer sur sa cuisine.
C’était plus que nécessaire.

Je n’y suis, nous n’y sommes pas retournés depuis.
Et je n’en ai pas du tout envie !

Je ne sais pas si cela a changé, mais suite à notre bien triste expérience je ne recommande pas… du tout.

Une soirée à bord de l’Orient Express… (Paris)

20140428-130132.jpg

20140428-130202.jpg

20140428-130219.jpg

Gare de départ et d’arrivée : parvis de L’Institut du Monde Arabe, Paris
Chef : Yannnick Alléno*** et toutes les équipes Potel et Chabot

« Je suis très fier de pouvoir vous recevoir dans ce train d’exception et les créations que je propose sont le reflet des voyages de l’époque. Plus qu’un mythe, une légende… »
(Yannick Alléno)

Date : 25 avril 2014
Heure de départ : 21h30
Table : n°3

Beau voyage !

Chapitre I : dîner dans le wagon restaurant… 

20140428-130335.jpg

20140428-130408.jpg

20140428-130428.jpg

20140428-130449.jpg

20140428-130520.jpg

20140428-130538.jpg

20140428-130606.jpg

20140428-130627.jpg

20140428-130644.jpg

Jeunes pousses et truffes d’été
Sabayon de roquette
Consommé glacé

20140428-130656.jpg

Soufflé de homard
Artichauts poivrades aux amandes fraîches

20140428-130712.jpg

Pigeon du Roi
Fleur de courgette aux girolles de Printemps

20140428-130729.jpg

Feuille à feuille praliné noisette
Crémeux chocolat
Coeur de glace

20140428-130803.jpg

Chapitre II : café & infusion dans la voiture bar… 

20140428-130936.jpg

20140428-131004.jpg

20140428-131030.jpg

20140428-131044.jpg

20140428-131102.jpg

20140428-131118.jpg

20140428-131136.jpg

20140428-131156.jpg

20140428-131217.jpg

20140428-131233.jpg

20140428-131254.jpg

20140428-131314.jpg

C’était donc vendredi soir dernier.
Nous sommes lundi.
Je n’en suis toujours pas redescendue, tout du moins dans ma tête…

Monter à bord de ce train, c’est flirter avec la légende, le mythe, l’exceptionnel…
C’est converser (intérieurement) avec Agatha Christie et Hercule Poirot, Graham Greene
Un nouveau rêve… désormais réalisé (MERCI Mon Brun !)

20140428-131331.jpg

Régis & Jacques Marcon***

Je n’ai pas ressenti cela depuis notre séjour chez les Bras cet Eté…

Leur spécialité : les champignons, dans tous leurs états.

Une cuisine « Authentique », avec l’Amour de la transmission en partage qui se ressent dans chaque assiette…
Un moment à part, qui plus est dans notre « Asian Home »…

Une soirée sublime, que je garderai jalousement en bouche…

A ne pas manquer si vous êtes à Bangkok, et à (re) découvrir quoi qu’il en soit en France !

20140113-225912.jpg20140113-225941.jpg20140113-230011.jpg20140113-230211.jpg20140113-230825.jpg

20140113-230857.jpg

20140113-230938.jpg

20140113-231037.jpg

20140113-231137.jpg

20140113-231234.jpg

20140113-231312.jpg

20140113-231338.jpg

20140113-231501.jpg

20140113-231508.jpg

20140113-231532.jpg

Le Normandie, Mandarin Oriental Bangkok, Thaïlande

Du 13 au 18 janvier 2014