LA galette des Rois de Benoît Castel et le thé « Noël à Pékin » de Dammann Frères…

Je vous ai parlé de Benoît Castel récemment et avec la traditionnelle Epiphanie ce week-end  comment ne pas craquer ?!

Depuis quelques années j’étais très « La pâtisserie des rêves » en la matière.
Mais depuis que Conticini est parti, j’avoue ne pas y avoir remis les pieds… 

J’ai trouvé la pâte feuilletée particulièrement aérienne et la frangipane excellente. Et je pense avoir décelé un soupçon de sel que j’ai beaucoup apprécié.
Testée froide (oui, je l’aime aussi comme ça ! ) et réchauffée au four à 180° pendant 5/10 mn le lendemain, elle m’a régalée !
Vous pouvez donc céder à la tentation les yeux fermés…

Je m’en suis délectée avec le thé de Noël Dammann Frères « Noël à Pékin »  qui est une très GRANDE réussite dont j’ai du mal à me passer quotidiennement depuis que je l’ai goûté et qui est un sacré coup d’ de la fin de l’année 2017 !
C’est un savoureux mélange fleuri-fruité de thé noir et de thé vert au jasmin, aromatisé au fruit de la passion, à la mangue et à l’ananas avec une pointe d’agrumes.
Un beau voyage des sens…

Bon appétit et belle dégustation à tous !

Benoît Castel (Paris XIe)

Avis aux gourmets et aux gourmands : Benoît Castel a débarqué 11 rue Jean-Pierre Timbaud !

J’ai pu admirer la vitrine by night vendredi soir avec mon amie Karine et évidemment, avec Mon Brun, nous n’avons pas pu résister et nous l’avons (triplement) testé hier.

Non seulement le lieu est bien joli (concept point de vente et fabrication « à vue »), mais encore les produits (pain et pâtisserie régressives à souhait, peu sucrées) sont à tomber et l’accueil chaleureux !

Bref, vous connaissez la citation d’Oscar Wilde sur la tentation…

J’aime de plus en plus d’amour le XIe, et je suis ravie que nous habitions à 5mn…
Nouveau QG officiel !

Bon appétit à tous !

Tea Time au Mandarin Oriental Paris…

Cela fait un p’tit moment que j’aurais dû vous en parler…

Après le « Winter Tea Time » cet hiver et depuis plusieurs mois, l’offre proposée par le Mandarin Oriental Paris en la matière a considérablement évolué.

Pour passer ce moment si particulier et privilégié des fins gourmets, L’Honoré (inauguré le 16 mai dernier) vous accueille.
Vous aurez le choix entre les alcôves ou les tables côté jardin.

Ce « Five O’Clock Tea » est, à ce jour (je n’ai pas encore terminé de tester tous les « Hôtels de Luxe – Palaces » de la Capitale), totalement dans mes canons et c’est celui qui m’a le plus conquise : du salé et du sucré en quantité raisonnable (merci parce que c’est loin d’être toujours le cas) et très élégamment présenté, sans parler des goûts variés à se damner qui offrent un beau voyage aux sens !
Quant à la carte des thés, tisanes et rooibos, c’est une exclusivité Jing Tea dont la qualité est indéniable. Le breuvage est servi en théière, parfaitement infusé et le personnel sait très bien vous en parler (merci une nouvelle fois parce que c’est loin d’être toujours le cas également).

J’y suis retournée plusieurs fois (pour le plaisir de retrouver dans ce lieu que j’apprécie tant les scônes aux raisins et au matcha, les sandwichs aux concombres, pastrami et saumon, et pour découvrir les douceurs gourmandes qui alternent régulièrement) et malgré les changements de Chefs Pâtissiers (Pierre Mathieu, David Landriot…), pas une déception au tableau.

C’est un de mes QG, vous commencez à le savoir…

Belles dégustations !

Winter Tea Time (Mandarin Oriental Paris)

Le Mandarin Oriental de Paris, je ne vous apprends rien pour ceux qui me suivent : c’est notre QG.

Il était donc grand temps qu’ils nous proposent une prestation théinée digne de ce nom !

En décembre, ils nous offrent la possibilité de déguster un Winter Tea Time assez magique je dois dire.

« Succombez à notre collection de douceurs de Noël
accompagnées d’une boisson chaude »

Plus précisément…
Vous devez tout d’abord choisir entre un chocolat chaud aux épices et un Thé Chai.
Ensuite, vous voyez arriver un joli set composé d’un sapin blanc (dont je ne dévoilerai pas le contenu absolument divin), d’un palet praliné, d’une truffe au chocolat et citron vert, d’un marron glacé, d’une madeleine aux épices et d’un nage d’agrumes au poivre de Jamaïque.

Avec mon amie Ludivine du blog Emilia & Jean, nous avons pris notre temps.
Nous étions bien.
Nous nous sommes régalées de tout sans pour autant nous sentir « lourde ».

Une belle réussite donc, élégante et délicieuse, promesse d’une année 2017 des plus intéressantes sur le sujet ?

Tea Brunch made in George Cannon…

Samedi dernier, j’ai testé le Tea Brunch à mon QG, c’est-à-dire à l’Essence du Thé – George Cannon

Et je peux vous affirmer qu’il est assurément aussi bon que les déjeuners ou les Tea Time qu’ils proposent !

Au menu du jour :
En guise de thé d’accueil à mon arrivée : un Oolong du Vietnam
(remarquable !).
Dans l’assiette :
– 3 scones au gruyère
– une chantilly à la brebis
– une compotée de tomates cerise au thé Quimen
– un oeuf marbré au thé Pu’erh sur un lit de salade, de pousses de soja et de tomates
– un thé (j’ai choisi pour ma part l’Ecole de Shanghai : un Oolong de Chine, aux baies de Goji, à l’églantier, au chrysanthème, et aux agrumes que j’ai bien apprécié)
– dessert : un tapioca au matcha avec deux petits morceaux de coookies (un au matcha et l’autre au chocolat). Une alliance de saveurs sublimes.

Comme vous pouvez le constater, ce fût très complet.
Des saveurs gourmandes et théinées d’un délice absolu…
Alors oui, j’en redemande, forcément.

Belle dégustation à tous !

Pour ceux qui en douteraient :
Non je n’ai pas de parts chez eux.
Oui il m’arrive de ne pas apprécier certains de leurs thés (c’est rare mais cela est arrivé).
Vous le savez j’adore cette maison, mais je peux vous assurer que je reste objective quoi qu’il en soit.

L’Essence du Thé
12 rue Notre Dame des Champs
75006 Paris
01 53 63 05 43 (réservation conseillée)