« D.A.F. Marquis de Sade »…

Un Marquis de Sade ténébreux, mystérieux, choquant à souhait et d’une modernité folle, en pantalon de cuir et Louboutin, dans un des plus jolis théâtres de Paris, confortablement installée dans un grand canapé bordeaux…
What else ?

« La première des libertés est la liberté de tout dire »…

Courrez-y : la pièce s’arrête dans une semaine !

DAF Marquis de Sade Ciné 13 Théâtre

NDLR. Merci une nouvelle fois à Xavier, qui se reconnaîtra…

Auteur : Céline Huet-Amchin

Blogueuse & Artiste voyageuse.
Jamais sans un livre, un thé, mes pinceaux, nos poilus et Mon Brun ! (dans le désordre)
Passion Asie, éléphants, pandas, licornes, dragons et lapin (d’Alice)

Laisser un commentaire