« Dix-sept ans » de Colombe Schneck…

91 pages relatant un acte qui, dix années plus tôt, a nécessité une Loi pour ne plus que ce type d’opération soit illégal.
91 pages de liberté dé-contrainte.
91 pages d’un délicat événement avoué.
91 pages. Et toute une vie pour s’en remettre.

Il n’en faut parfois pas plus pour que tout y soit, pour que tout se ressente comme il se doit.

Au-delà de sa belle écriture pudique et de sa vérité brute, là est, selon moi, le coup de maître de Colombe Schneck : ne pas en faire des tonnes, relater juste l’essentiel.

« L’avortement n’est » peut-être « pas un beau sujet de littérature ».
Mais des témoignages comme celui-ci sont nécessaires…

IMG_8756.JPG

Editions Grasset

Auteur : Céline Huet-Amchin

Blogueuse & Artiste voyageuse. Jamais sans un livre, un thé, mes pinceaux, nos poilus et Mon Brun ! (dans le désordre) Passion Asie, éléphants, pandas, licornes, dragons et lapin (d'Alice)

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.