« Et je danse, aussi » de Jean-Claude Mourlevat & Anne-Laure Bondoux…

Note de l’éditeur :

La vie nous rattrape souvent au moment où l’on s’y attend le moins.

Pour Pierre-Marie, romancier à succès (mais qui n’écrit plus), la surprise arrive par la poste, sous la forme d’un mystérieux paquet expédié par une lectrice. Mais pas n’importe quelle lectrice ! Adeline Parmelan, « grande, grosse, brune », pourrait devenir son cauchemar… Au lieu de quoi, ils deviennent peu à peu indispensables l’un à l’autre.

Jusqu’au moment où le paquet révèlera son contenu, et ses secrets.

Je l’avais sur ma PAL depuis sa parution en 2015.
Il était donc franchement temps que je le lise !

J’avoue l’avoir avalé d’un trait.
Nous sommes vite pris dans l’histoire et les personnages sont absolument irrésistibles.
On passe un bon moment.
C’est léger, c’est frais. Mais ce n’est pas idiot !
Une fois n’est pas coutume, je comprends qu’il ait fait un carton en librairie à sa sortie.
C’est de la littérature « feel good » et quand c’est réussi (ce qui est vraiment le cas ici), cela fait du bien ne le nions pas.

Ne boudez pas ce plaisir assuré.
Belle lecture à tous !

image

Editions Fleuve

Laisser un commentaire