Etes-vous un (serial) blogueur littéraire ?

Vous écrivez (selon vous hein) des chroniques de vos lectures mieux que n’importe quel libraire ou journaliste ?

Vous soutenez (officiellement) les librairies indépendantes ou les bibliothèques près de chez vous ?

Votre PAL déborde ?

©Amanda Hawkins for Tami Lewis Brown (thanks a lot for her agreement! )

Vous êtes le premier à poster des chroniques de livres non encore parus ?

Vous ne dites que du bien des livres ?

Vous lisez ce que tout le monde lit ?

Vous dites d’un livre qu’il n’est pas bon en off mais vous réussissez l’exploit de n’en dire que du bien en public ?

Vous courez les rencontres et les jurys littéraires et vous promettez de lire tout ce que vous recevrez ?

Vous avez (soit disant) un fan club digne d’une Rockstar ?

©Pub Rpg Design

Vous lisez un livre par jour (minimum) alors que vous travaillez, avez des enfants, faites le ménage, mangez, dormez – et je préfère en passer – (tout cela sans vous droguer bien sûr) ?

(j’aurais pu continuer mais il faut savoir s’arrêter…)

WELCOME dans la blogosphère littéraire, bourrée de fautes d’orthographe, de SP non lus (voire revendus parfois) mais chroniqués par l’opération du Saint-Esprit, de compétition de publications, de faux-semblants, d’egos démesurés, d’hypocrites envers les maisons d’édition, de moutons de panurge, de faire-valoir, de lectures en diagonales, de licornes qui se prosternent, de Wonderwomen et de Supermen !

Cela vous fait rêver ?
Pour ma part pas du tout.
De plus en plus déçue, écoeurée même, je demande à ceux qui seraient vexés à la lecture de ce billet sans prétention qui se veut humoristique (vive la dérision non ?!) de réviser les définitions de modestie, d’honnêteté et d’intégrité s’il vous plaît…

NDLR : Les illustrations sans © ont été trouvées sur Google images. Si une mention spéciale venait à manquer, je m’en excuse et je vous prie de bien vouloir me le faire savoir. 

28 pensées sur “Etes-vous un (serial) blogueur littéraire ?”

  1. Excellent ! moi ce sont les copier-coller de 4e de couvertures et les reprises de phrases (quand ce ne sont pas des paragraphes) de CP qui font qu’on retrouve le même texte d’un blog à l’autre qui m’exaspèrent le plus.
    Tu peux décliner le concept avec les blogueurs thés, bien que dans l’ensemble je les trouve plus humbles.

  2. Céline, j’ai eu un très vif plaisir à lire ton billet qui pointe avec une grande justesse ce que je déplore et ce que je trouve consternant : ces blogs qui se disent « littéraires », mais qui en guise de littérature nous proposent des AFTER et autres « choses » de ce genre. Que diable : quid des lettres, des vraies ? Des blogs qui proposent des auteurs, des vrais, qui troussent un récit en ciselant la langue. Tout comme toi, je suis horrifiée par les énormes fautes d’orthographe (cette semaine, je suis tombée sur « il prends »), ce binge-reading qui me laisse songeuse quant à la « vraie » vie menée par ces gens. Heureusement, et je suis hautement soulagée, je ne suis pas la seule à penser cela. Je te remercie pour cette ironie mordante, que j’ai partagée sur ma page Facebook et ma page Twitter. Bien sûr, après un tel billet, je vais m’empresser de te découvrir et de te suivre. Mon modeste blog est le suivant : http://www.mesptitslus.com Vive la littérature et les passionnés des belles lettres !

  3. Bien rigolé ! Heureusement je réponds non à la plupart des questions Sauf : oui pour le soutien aux librairies et bibliothèques de ma ville et oui pour ma pàl qui déborde (et les notes de lecture en retard !) Ne sois pas écœurée, va à ton rythme, lis ce que tu veux et suis les blogs que tu aimes Bises et un bel été avec de chouettes lectures

  4. Les blogs littéraires avec trois fautes par phrase et des participes passés sous coke ça fait très très très mal aux yeux Et souvent ce sont les auteurs de ces blogs qui ont un melon énorme… Je me suis bien marrée grâce à ton billet

  5. cc je n’ai pas pu cocher toutes les cases je suis loin d eetre un mouton. les livres je les lis entierment et comem j’ai une vie remplie, impossible d’en lire une grande quantité. comme dans la vie, sur mon blog je ne triche pas. j essaye d etre aussi sincere que possibel avec les ME les auteurs et les autres blogueurs.

  6. Ahah ce billet m’a bien fait rire Malheureusement j’ai peur que ce non-respect et cette hypocrisie soient assez typiques de pas mal de blogs dans tous les domaines ! Mais je tends à croire que les blogs ont le lectorat et les relations qu’ils méritent. La qualité appelle la qualité, l’honnêteté engendre une confiance mutuelle. Et que le tri finit par se faire tout seul !
    Quant aux fautes d’orthographe… Pour ma part je ne vais juste PLUS sur les blogs qui en sont truffés, ou qui ne respectent pas un minimum le code typo. C’est un peu le minimum, à défaut de contenu !

  7. Il y a quelques mois, dans un billet bilan de la rentrée littéraire 2016, j’ai écrit un billet (d’humeur également) sur l’effet Panurge de la blogosphère. Donc bien sûr, je suis d’accord avec toi et ta présentation me fait bien sourire : sur les trois premiers critères, ça va puis ça se corse de façon drôle et ironique, bravo !

  8. Je suis fan aussi Et cela te correspond tellement ma chère
    Liberté de choix, de faire et de décision, indépendance un jour indépendance toujours
    Des bises

  9. Si c’est le cas, c’est que ton billet a visé juste… (et même si ça n’arrive pas, d’ailleurs)

    Keep calm And be yourself

Laisser un commentaire