« Journal d’un vampire en pyjama » de Mathias Malzieu…

Note de l’éditeur

« Ce livre est le vaisseau spécial que j’ai dû me confectionner pour survivre à ma propre guerre des étoiles. Panne sèche de moelle osseuse. Bug biologique, risque de crash imminent. Quand la réalité dépasse la (science-) fiction, cela donne des rencontres fantastiques, des déceptions intersidérales et des révélations éblouissantes. Une histoire d’amour aussi. Ce journal est un duel de western avec moi-même où je n’ai rien eu à inventer. Si ce n’est le moyen de plonger en apnée dans les profondeurs de mon cœur. »

Ce livre, on en a entendu parler lors de sa parution !
Beaucoup.
Trop ?

Non pas que je ne l’ai pas aimé, mais je n’ai pas fait waouh non plus (une nouvelle fois).
Il me laisse la même étrange sensation qu’ « En attendant Bojangles » d’Olivier Bourdault.

J’ai cru me régaler au début, notamment avec les jeux de mots en veux-tu en-voilà.
Et puis j’ai vite trouvé les pages redondantes.
Comme un soufflé, mon enthousiasme est vite retombé…

Ok c’est fantaisiste.
Ok c’est poétique.
Ok c’est humoristique (malgré le tragique).

Mais que m’en reste-t-il après avoir refermé le livre ?
J’ose avouer pas grand chose.

Pour moi c’est de la littérature pschitt, qui fait peut-être de l’effet sur le moment mais qui peut également laisser un chouille sur le côté au final.

C’est peut-être aussi le souci des livres qu’il faut soit-disant impérativement lire parce que tout le monde en parle à un moment donné.

Mais quid depuis la fin de la promo ?!

Oh, mais il a eu le Prix Essai France Télévisions tout de même !
Oui.
Et ?

Je l’ai lu.
Next!

Quoiqu’il en soit, merci à Lecteurs.

image

Editions Albin Michel

Auteur : Céline Huet-Amchin

Blogueuse & Artiste voyageuse.
Jamais sans un livre, un thé, mes pinceaux, nos poilus et Mon Brun ! (dans le désordre)
Passion Asie, éléphants, pandas, licornes, dragons et lapin (d’Alice)

Laisser un commentaire