« Kafka sur le rivage » de Haruki Murakami…

Le titre m’avait interpelé, je souhaitais me plonger dans la littérature japonaise que je ne connaissais pas particulièrement, mis à part Yasushi Inoue.

J’ai eu beaucoup de mal dès le début.
Je me suis accrochée.

Se forcer ne sert à rien.
Peut-être une relecture un jour, ailleurs, dans d’autres circonstances…

20130113-204433.jpg

Editions 10/18

Laisser un commentaire