« La hauteur de l’horizon, histoires à coucher debout » de Fabien Pesty…

Un recueil de nouvelles peu commun.

Soyons honnête… 

Attention culs coincés, passez votre tour ! (vous risquez de ne pas vous en remettre)

En revanche pour les esprits curieux de tout qui apprécient le cynisme et pour qui le sens de l’humour ne se limite pas au premier degré, allez-y !

Parce que Fabien Pesty ne fait peut-être pas dans la dentelle, mais qu’est-ce que j’ai ri !

Comme quoi la petite bourgeoise que je suis a bien fait de se libérer de certains carcans…

Cette expérience de lecture (parce que oui, ce fût une sacrée expérience tellement c’est « à part ») je l’ai appréciée.
Au début, il faut s’accrocher, ok. Mais laissez-vous prendre au jeu, vraiment !

NDLR 1. Mention spéciale à « Babar » et surtout à « Blanche-Neige et les sept pas-bien-grands » (le wagon du RER A qui a accueilli ma lecture ce matin n’a pas encore dû se remettre de mes hurlements de rires)

NDLR 2. A noter les dessins fort réussis de Sophie Peigné qui ponctuent chaque histoire. 

Belle lecture à tous !

Editions Paul & Mike

Laisser un commentaire