« La ville a une figure, la campagne a une âme. » (Jacques de Lacretelle)…

11h30 : sèche (avec une honte assez jouissive je dois l’avouer) le marché de Nogent-le-Rotrou pour profiter de la chaleur et des crépitements d’un bon feu de cheminée, d’un livre et d’un thé sur canapé. A travers les fenêtres, les rayons timides d’un soleil percheron hivernal…

image

Quelque part dans Le Perche…

Mes autres billets sur Le Perche

Laisser un commentaire