Le 38e Prix France Inter est attribué à…

Passé inaperçu dans les médias (la faute à Cécile Duflot qui réitère être pour la légalisation  du cannabis ou à l’arrestation à Berlin du dépeceur canadien présumé ??? -sujets visiblement bien plus croustillants malheureusement pour toute la presse française- ) , le 38e Prix France Inter mérite d’être mis en avant pour deux raisons :

  1. c’est un des rares jurés littéraires dont la composition est non seulement entièrement populaire mais encore paritaire
  2. par respect pour l’auteur primé (et les livres sélectionnés)

Je ne l’ai pas (encore) lu, mais voilà, je tenais à en parler… Et ce n’est pas parce que je n’ai été retenue en tant que jurée qu’il fallait y renoncer…

Nathalie Léger Supplément à la vie de Barbara Loden Prix France Inter 2012

Laisser un commentaire