« Le Joker des puissants » de Stéphanie Maupas…

Ce livre est une véritable autopsie de la CPI (Cour Pénale Internationale) battie sur les espoirs les plus hauts et rattrapée par la réalité d’un monde à l’agonie.

Il est nécessaire mais il laisse un sentiment d’amertume totale.

C’est une enquête extrêmement bien documentée, digne d’un thriller dans sa construction.

Mais si je n’avais pas fait mon Droit m’aurait-il plu ? Je n’en suis pas certaine.
Pour les amateurs du genre donc…

image

Editions Don Quichotte

Je remercie Babelio et Masse critique de m’avoir proposé cette lecture pour la chroniquer sur leur plateforme littéraire ( « Le Joker des puissants » ).

 

Laisser un commentaire