Le jour où Paul m’a déçue…

Cela n’a pas fait « crrrrrrrr » sous la cuillère (première déception).

Le biscuit se révèle mou (deuxième déception).

Le coeur est plutôt réussi à la première sensation en bouche puis, malheureusement, vite écoeurant par la suite du fait de sa taille (troisième déception).

Inutile d’en dire plus, si ce n’est que je resterai fidèle à Paul uniquement pour ses sandwichs !

20120918-190824.jpg

Test macaron Paul au speculoos, Paris

Une réflexion sur « Le jour où Paul m’a déçue… »

  1. Même constat , nous l’avions testé ce mois d’Août, vite écoeurant, rien à voir avec mon préféré, la macaron à la pistache, Les cannelés sont parait-il très bons aussi.

Laisser un commentaire