1 pensée sur “« Le langage des yeux. Quel doux dialogue, quelle merveilleuse cascade d’idées, dites dans le silence » (Serge Côté)…”

Laisser un commentaire