« Le problème à N corps » de Catherine Quillet…

Catherine Quillet, je vous en ai parlé il y  a peu (« La fuite est un art lointain« ).

Elle signe ici son premier roman et me replonge par la même occasion dans la catégorie « Thriller » que je délaisse beaucoup trop alors que j’adore ça !

Note de l’éditeur

« Vincent est un homme comblé. Il a un travail exaltant et vit une existence épanouie auprès d’une femme belle et intelligente. Tout lui réussit.

Tout ? Depuis qu’il a retrouvé un journal intime, rédigé pendant ses études, l’angoisse ne le lâche plus : sur la liasse de feuilles, sa belle écriture régulière retranscrit en détails sa rencontre avec Marianne, dix ans plus tôt.

Pourtant, il ne se souvient de rien.

Comment expliquer cet oubli ? Que s’est-il passé pour que sa conscience ait occulté cette passion de jeunesse ?

Vincent part sur les traces de sa mémoire muette. Ses armes : la linguistique informatique, le TGV Paris-Grenoble, des collègues chercheurs en sciences du signal, le Télécran® et un écrivain oublieux amateur de chair fraîche. »

Dès les premières pages, on se délecte du passé, des souvenirs, du mensonge, de la trahison qui nous plongent dans une histoire des plus mystérieuses sans cadavre ni policier et dont l’arme du crime se révèle être des plus insolites…

Amoureux de littérature et d’originalité ce livre est pour vous, assurément.
J’ai vraiment passé un très bon moment.

Belle lecture à tous !

IMG_8436

Vous pouvez commander ce livre sur le site de l’éditeur Paul & Mike.

 

Laisser un commentaire