« Les combustibles » de Amélie Nothomb..

Quel livre, quelle phrase de quel livre vaut qu’on lui sacrifie un instant, un seul instant de chaleur physique ?

Humour, ironie, désespoir.
Ou comment jouer avec la littérature comme on jouerait avec le feu.

Un nouvel assassinat littéraire à huit clos, sans aucune condamnation :
je la laisse vivre à chaque fois, pour avoir le plaisir d’en lire un nouveau.

Belle lecture à tous !

20130303-115805.jpg

Editions Le Livre de Poche

Auteur : Céline Huet-Amchin

Blogueuse & Artiste voyageuse.
Jamais sans un livre, un thé, mes pinceaux, nos poilus et Mon Brun ! (dans le désordre)
Passion Asie, éléphants, pandas, licornes, dragons et lapin (d’Alice)

Une réflexion sur « « Les combustibles » de Amélie Nothomb.. »

  1. Je n’ai lu que les trois premiers romans d’Amélie Nothomb pour l’instant.
    C’est clairement des trois celui que j’ai le moins aimé, même si le thème me paraissait alléchant à première vue…

Laisser un commentaire