« Les combustibles » de Amélie Nothomb..

Quel livre, quelle phrase de quel livre vaut qu’on lui sacrifie un instant, un seul instant de chaleur physique ?

Humour, ironie, désespoir.
Ou comment jouer avec la littérature comme on jouerait avec le feu.

Un nouvel assassinat littéraire à huit clos, sans aucune condamnation :
je la laisse vivre à chaque fois, pour avoir le plaisir d’en lire un nouveau.

Belle lecture à tous !

20130303-115805.jpg

Editions Le Livre de Poche

1 pensée sur “« Les combustibles » de Amélie Nothomb..”

  1. Je n’ai lu que les trois premiers romans d’Amélie Nothomb pour l’instant.
    C’est clairement des trois celui que j’ai le moins aimé, même si le thème me paraissait alléchant à première vue…

Laisser un commentaire