« Les mots qu’on ne me dit pas » de Véronique Poulain…

Née entendante dans une famille de sourds pose naturellement les questions du handicap, de la vie en famille, d’un combat multiple au quotidien aux yeux de tous.

C’est une fort jolie autobiographie que nous propose ici Véronique Poulain.
Des réflexions brutes mais d’une douceur extrême qui permet au final des je vous aime.

NDLR. Pour ceux qui l’ont vu (ce qui n’est pas mon cas pour l’instant à ce jour) : le film « La famille Bélier » s’est inspiré de l’histoire personnelle de l’auteur tout en y apportant beaucoup de modifications.

Belle lecture à tous !

(null)

« Le silence. Imposé à ma naissance, apprivoisé par obligation, puis accepté par nécessité, il a finir par devenir indispensable à mon équilibre comme une vieille habitude, un vieil ami »

« Pas entendu, donc indicible (…) M’enfermer dans un monde qui n’appartient qu’à moi »

Editions Stock

Laisser un commentaire