« Mercure » d’Amélie Nothomb…

Peut-on être qualifié « d’être normal » quand on se délecte à ce point des livres d’Amélie ?

Humour ravageur (toujours), amour passionné indissociable de la perversité, écriture aux petits oignons… le tout dans une atmosphère de roman policier à deux fins (cette fille est GE NIA LE !) qui nous rend totalement dingo…

C’est grave Docteur ?

Belle lecture à tous !

20130802-133919.jpg

Editions Le Livre de Poche

Laisser un commentaire