Mes tests Christine Dattner…

Que les fans de la marque ne lisent pas la suite, ils risquent d’être fortement déçus.

Le premier goûté était grâce à A l’unithé : le « Thé vert à la menthe » of course! Je l’avais trouvé plutôt bon.
Au Café Fauve à Paris à l’occasion d’un brunch, j’ai découvert leur « Milky » qui était intéressant.

Je continue de les tester grâce à A l’unithé mais je n’arrive pas à être emballée par cette maison et ce pour plusieurs raisons :
– leurs sachets sont en fibres (comme ceux de Kusmi Tea) : je déteste avoir dans mon mug des bouts qui flottent (cela fait partie des choses qui me gonflent !)
– le détail de ce que l’on boit n’est pas mentionné sur le sachet. Lorsque l’on essaie d’en savoir plus sur leur site, on reste sur notre faim ! Et la transparence, me concernant, c’est primordial dans mes choix.
– leurs thés sont plutôt courts en bouche
– cette marque est très loin de ses clients : ils sont peu actifs sur les réseaux sociaux et promettent des choses qui n’arrivent pas (ils m’ont contactée via mon blog pour un envoi commercial mais j’attends toujours de recevoir ledit colis…)
– leur site est une catastrophe informatique et visuelle (cela ne fait pas envie du tout !)

Il y a quelques jours, j’avais dans ma tasse « Un été à Capri » (« thé vert Sencha de Chine aromatisé à la fraise et au pamplemousse »). Pas convaincue.
Avant hier, « Un thé aux Maldives » (« thé aux parfums sensuels et exotiques parsemés de fleurs et fruits paradisiaques » je cite) m’a laissée perplexe.
Hier, « Les rives du Saint Laurent » (« ce magnifique thé Blanc aux grenades et airelles charmera vos papilles par ces subtiles équilibres de saveurs » je cite toujours). A froid, je l’ai trouvé plutôt bon, ok.

Les appellations alléchantes ne suffisent pas.
Il manque à chaque dégustation ce petit quelque chose qui fait que.
Bref, en écrivant ce billet, je me dis qu’il vaudrait mieux que j’arrête de les goûter après ce dernier test.
Il est inutile de vouloir se convaincre à tout prix. Et chez moi, rien de pire que l’ennui !
Comme pour La Route des Comptoirs, Les Thés de Constance… on ne peut pas apprécier toutes les maisons…

4 pensées sur “Mes tests Christine Dattner…”

Laisser un commentaire