« Miss Pérégrine et les enfants particuliers »

Le pitch :

« À la mort de son grand-père, Jacob découvre les indices et l’existence d’un monde mystérieux qui le mène dans un lieu magique : la Maison de Miss Peregrine pour Enfants Particuliers. Mais le mystère et le danger s’amplifient quand il apprend à connaître les résidents, leurs étranges pouvoirs …  et leurs puissants ennemis. Finalement, Jacob découvre que seule sa propre « particularité » peut sauver ses nouveaux amis. » (Allo Ciné)

Ce Burton, je l’ai adoré, ADORE !!!
J’aime depuis longtemps ce réalisateur, mais celui-là fera de mes préférés.

Je n’ai pas lu le livre de Ransom Riggs, mais je le ferai très vite.

C’est une histoire extraordinaire, merveilleuse, enchanteresse, poétique, magique qui insuffle un vent de liberté incroyable malgré une certaine forme d’enfermement et qui réveille l’imaginaire quant à nos peurs à combattre.
Je me suis pris (beaucoup) d’affection pour les personnages (le casting est formidable) : entre les enfants qui ont tous un pouvoir particulier et Miss Pérégrine, magnifique Ombrune de son état, il y a tous les ingrédients pour rentrer dedans et ne pas vouloir en ressortir même une semaine après.

A VOIR, et A REVOIR !

 

Une réflexion sur « « Miss Pérégrine et les enfants particuliers » »

  1. J’ai adoré aussi, pourtant il m’a fallu 4 visionnages pour le voir en entier car regardé dans l’avion du coup je m’endormissais à chaque fois 🙄

Laisser un commentaire