Maison Sensey

Ce site récent est d’une élégance folle.
Que dis-je ?!
Il est LA classe absolue.
C’est tellement rare à notre époque que cela fait un bien de dingue.

Bien loin des blogs soit disant fashion de plus en plus communs (qui me font penser à une phrase que j’adore : « il y a pire que le mauvais goût, c’est l’absence de goût »), la Maison Sensey nous parle de Mode et de Style dans ce que ces mots ont de plus artistique, vrai, pur.

Lorsque je l’ai découvert, j’ai bien cru que Coco Chanel était revenue et qu’elle pianotait depuis sa Suite rénovée du Ritz.

Alors allez vite vous y balader !
Prenez le temps d’admirer les photographies extrêmement bien choisies, de lire le contenu qui est vraiment de qualité, de découvrir des marques sublimes que nous ne connaissons pas forcément en France et bien d’autres choses encore et je prends le pari que vous vous y abonnerez parce que vous ne pourrez plus vous en passer…

©Maison Sensey

« Le merveilleux jardin de Bella Brown »

Le pitch :

Pour éviter une expulsion, une jeune femme aspirant écrivain qui a un voisin des plus grincheux a un mois pour remettre le jardin de la petite maison qu’elle loue en état.

Un univers et un imaginaire poétiques ainsi qu’une galerie de personnages très attachants font que j’ai particulièrement apprécié cette fable britannique des plus délicieuses.

So charming, really!

A regarder avec cette bienveillance qui fait un bien fou…

« L’outsider »

Ce film retrace la montée puis la chute de Jérome Kiervel (que l’on ne présente plus), trader à la Société Générale et qui fait les choux gras de la presse depuis des années désormais dès que la justice se prononce sur l’Affaire.

Si la sensibilité de ce dernier est bien mise en exergue (il a visiblement été influencé), son côté « flambeur qui joue avec le feu » n’est pas épargné.
J’ai beaucoup apprécié le fait que le scénario montre le bon côté et le côté « mauvais garçon » du personnage, de ses collègues, de la banque…

Franchement je recommande !

« Bron Broen The Bridge »

Le pitch :

« Des crimes ayant lieu autour du pont de l’Øresund, reliant Copenhague au Danemark et Malmö en Suède, impliquant des ressortissants suédois et danois, amènent les forces de police des deux pays à collaborer. Saga Norén pour la police suédoise et Martin Rohde pour la police danoise forment une équipe binationale chargée de l’enquête. » (Wikipedia)

Nous avons avalé (il n’y a pas d’autre terme) les 3 saisons en quelques jours.

Conseillée par l’écrivain de thrillers suédois Emelie Schepp lors d’une rencontre littéraire, ne passez surtout pas à côté.
Le casting est excellent et les scénaris recherchés, intelligents et sans concession. Sans parler de la direction de la photographie qui est juste exceptionnelle et qui vous donne envie d’aller voir le pont en vrai !
Nous sommes baladés de A à Z et je vous défie de trouver facilement les coupables…

Bref je vous recommande vivement cette série dont la saison 4 (qui serait la dernière) est annoncée en 2018 !

NDLR. Il existe déjà deux remakes mais je n’éprouve pas le souhait de les tenter tellement l’original suédo-danois est excellent (j’aurais trop peur d’être déçue) : un américain (The Bridge) et le deuxième franco-britannique (Tunnel).