« Pas exactement l’amour » d’Arnaud Cathrine…

Dix nouvelles qui dissèquent l’amour, la tentative d’amour, le désamour…

Arnaud Cathrine joue tous les rôles dans ce jeu que l’on connaît tous, dont le résultat ultime reste totalement aléatoire, imprévisible, insaisissable mais tellement irrésistible, en passant de l’humour à la gravité, à la tristesse extrême, de la pudeur à la sensualité la plus exaltée, de la fatalité à l’espoir.

Doux et terrible à la fois.

Belle lecture à tous !

Editions Verticales

Laisser un commentaire