« Perseus » de Theodor…

Au nez, nous sentons bien la bergamote, la prune et le yuzu.
En bouche également.

Les autres ingrédients indiqués sur le site Theodor sont des morceaux de carotte et d’orange et des pétales de fleurs d’Immortelle (sur une base de thé noir).

Pour les fans de BPY, c’est une belle constellation qui nous est proposée ici !
L’équilibre rend le breuvage aussi enveloppant que rafraîchissant.

Belle dégustation à tous !

Merci encore une fois à Francis pour ce nouveau test.

@Athénaïs de Un bouquin dans la tasse :
tu as raison, c’est trop joli les fleurs d’Immortelle dans un thé…

Une réflexion sur « « Perseus » de Theodor… »

  1. Ce thé noir parfumé est excellent. Étonnamment, je retrouve certaines notes de confiseries style « malabar » dedans. Je l’ai fait déguster à pas mal de personnes ce thé, et certaines me l’ont dit aussi. Je me demande comment cela se produit. Peut-être cela vient de la carotte ou est-ce simplement le résultat du mélange de tous les composants ? En tous les cas, ce thé vaut le détour, c’est clair et net !

Laisser un commentaire