« Petit à petit, les chats deviennent l’âme de la maison » (Jean Cocteau)…

Notre Sacré, quelque part à Paris… 

Ou comment ne jamais se sentir seule en compagnie d’un chat …

Laisser un commentaire