« Petits plats de résistance » de Pascale Pujol…

Mon troisième livre (qui paraît ce jour !) du challenge #68premieresfois .

L’auteur dépeint la vie quotidienne de Sandrine Cordier, conseillère Pôle Emploi qui prend son métier au sérieux en ce qui concerne le fait de traquer les demandeurs d’emploi de mauvaise foi.
Sa passion : la cuisine.
Son rêve : ouvrir un restaurant.

Au gré des chapitres dont les intitulés sont culinaires, on trouve les autres ingrédients : une multitude de petites recettes pour redresser un groupe de presse vieillissant, créer une e-boutique de sex toys à 60 ans, remettre les chômeurs au travail, éviter de se faire arnaquer par les agents immobiliers ô combien vicieux, recréer une famille, etc… etc…

Si ce livre se veut « social » dans son analyse, j’avoue que celle-ci retombe aussi vite qu’un soufflé.
S’il se veut humoristique, il aurait fallu y mettre un peu plus de poudre à lever.

Verdict me concernant : même si je l’ai lu jusqu’au bout, j’en attendais plus. Je reste sur ma faim. J’aurais apprécié une plume satirique plus acérée des sujets de société traités et moins cousue de fil blanc. Aucune étoile donc malheureusement.

Editions Le dilettante

2 pensées sur “« Petits plats de résistance » de Pascale Pujol…”

Laisser un commentaire