« Rien ne dure et pourtant rien ne passe. Et rien ne passe justement parce que rien ne dure » (Philip Roth)…

Nous apprenons ce jour la disparition de l’immense écrivain américain Philip Roth.

Après Tom Wolfe et d’autres, c’est un peu la loi des séries ces derniers temps.

Je tenais à lui rendre un modeste hommage ici, par le biais d’une citation extraite de son livre « La tache » que j’ai lu il y a bien des années et qui m’a considérablement marquée.

Et voici aussi une photographie de lui que j’aime particulièrement :

(C) Philip Montgomery/The New York Times

Que dire de plus ?
(…)

CNN a mentionné ce matin à propos de sa mort une phrase que je trouve très belle malgré son côté tragique et que je partage avec vous : « He puts down his pen Tuesday ».

Rien à ajouter, si ce n’est que c’est un mercredi bien triste pour le monde littéraire et ses lecteurs…

Auteur : Céline Huet-Amchin

Blogueuse & Artiste voyageuse. Jamais sans un livre, un thé, mes pinceaux, nos poilus et Mon Brun ! (dans le désordre) Passion Asie, éléphants, pandas, licornes, dragons et lapin (d'Alice)

4 réflexions sur « « Rien ne dure et pourtant rien ne passe. Et rien ne passe justement parce que rien ne dure » (Philip Roth)… »

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.