Robert Mapplethorpe à Paris…

Mapplethorpe, j’avoue que je ne connaissais pas.
Un photographe du nu (dans tous ses états), qui aurait souhaité être sculpteur…
D’où ce magnifique parallèle avec les oeuvres de Rodin que l’on comprend très vite.

Des deux expositions, celle proposée par le Grand Palais et celle proposée par l’Hôtel Biron, c’est la seconde que j’ai préférée : de par la force qui s’en dégage et de par le jeu dans lequel il faut entrer (trouver de manière subtile la correspondance des photographies et des sculptures).

Une manière fort intéressante d’appréhender deux formes d’Art que j’apprécie particulièrement…

20140424-124641.jpg

20140424-124704.jpg

20140424-124744.jpg

20140424-124807.jpg

20140424-124842.jpg

20140424-124911.jpg

20140424-124926.jpg

20140424-124952.jpg

20140424-125010.jpg

Laisser un commentaire