« Soumission » de Michel Houellebecq…

Tuerie de Charlie Hebdo : 7 janvier 2015.
Date de parution du livre : 7 janvier 2015.

« Amalgame : consiste à associer abusivement des personnes, des groupes ou des idées. » (Larousse)

Je viens de terminer ce livre, qui a créé la polémique avant même sa parution. Je me demande bien pourquoi. Je l’ai lu. En entier. Aucune page ne m’a offusquée.
Lorsque je l’ai refermé, la première chose qui m’est venue à l’esprit c’est : « tout ça pour ça ?! ». Non parce qu’il est nul (bien au contraire et j’ai même beaucoup ri !) mais parce que je ne vois pas pourquoi les « journalistes » et autres commentateurs en ont fait tout un plat en criant au scandale et à tout plein d’autres mots censés faire peur du style…………………  Islamophobie : « peut se définir comme la peur ou une vision péjorative de l’islam, des musulmans, et des questions en rapport » (Wikipedia). Il en est nullement question ici.

Ce livre, je le rappelle, est un roman… Un ROMAN.
Roman : « ouvre d’imagination constituée par un récit en prose d’une certaine longueur, dont l’intérêt est dans la narration d’aventures, l’étude de mœurs ou de caractères, l’analyse de sentiments ou de passions, la représentation du réel ou de diverses données objectives et subjectives » (Larousse)
Tout est donc possible en terme de fiction.

Houellebecq est une des plus grandes plumes de notre époque. Cela, personne ne peut le contester.
Après on l’aime, ou pas.

La qualité littéraire de « Soumission » est indéniable.
Ce qui peut éventuellement « gêner » certains esprits pas suffisamment éclairés est « simplement » cela : en toile de fond, ce livre peut être considéré comme une analyse « dérangeante » de notre époque. C’est tout.

« En France, le concept de liberté d’expression germa sous l’Ancien Régime. Il fut l’une des premières conquêtes de la Révolution française. Aujourd’hui, la liberté d’expression de ses opinions est une des premières libertés politiques et plus généralement des libertés fondamentales. » (Wikipedia).
Il y en a même qui ont marché de nouveau pour cela le 11 janvier 2015.

A bons entendeurs…

Editions Flammarion

Laisser un commentaire