« Sobacha » by Jugetsudo…

Le sobacha, quésaco ?

C’est tout simplement une infusion de graines de sarrasin venues du Japon, lequel est grillé ou torréfié.

On peut l’utiliser en cuisine ou en breuvage.
Dans ce deuxième cas, la maison de thé conseille de chauffer l’eau à 100° et de laisser infuser les graines (environ 1 cuillère à thé par tasse) pendant 1 mn.

Ses vertus ? Il est sans gluten, dépourvu de caféine et riche en magnésium.
Bref, à consommer sans modération !

Perso, je suis fan.
J’ai l’impression de boire une bonne crêpe bretonne…

A ce jour, je n’ai pas trouvé aussi bon que celui de Jugetsudo.

Belle dégustation à tous !

Matcha Time

Bon, je ne vais pas vous mentir !
Pour arriver à cette beauté visuelle, je dois l’avouer, j’ai un peu galéré…

Parce que s’il faut touiller comme il se doit le matcha pour lui donner cette fameuse mousse, il faut le faire tout en délicatesse.
C’est bien là le secret…
Et ça, franchement, ce n’est pas facile.

Pour réussir à s’auto-féliciter, il faut du TRES bon matcha (ici, celui de chez Jugetsudo), le matériel adéquat (là, celui de la boutique Chakaî Club) et surtout, le principal, être ni stressé(e), ni énervé(e) et bien réveillé(e)…

Mon procédé après plusieurs tentatives ?
– 2 grammes environ de poudre de matcha (tamisée) sur le Chasaku posés délicatement au fond du Chawan
– verser quelques gouttes d’eau froide afin d’obtenir une espèce de pâte
– versez de l’eau chaude (7-8 cl environ, pas plus)
– battre avec le Chasen (en faisant le fameux 8 ) jusqu’à obtenir THE belle écume (sans toucher le fond du bol idéalement !)

Essayez, et nous en reparlons…

NDLR. Le matcha a des vertus formidables pour la santé (antioxydants, détox, boosteur d’énergie…)

La Maison PIC : une inoubliable escapade dans les étoiles ! (Valence)

Un peu plus de 11h de voiture A/R pour une escapade étoilée, ce n’est pas commun !
J’avais prévu la surprise… Mon Brun s’est fait plaisir en Mini…

Nous en avions envie depuis un moment : découvrir la cuisine de la seule Chef *** en France !

Outdoor, c’est un lieu fort agréable au milieu de palmiers, bambous et autres magnifiques plantes vertes qui s’épanouissent grâce au climat du Sud ainsi qu’un petit coin de verdure zen…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

L’intérieur de la Maison est spacieux (insoupçonnable depuis l’extérieur) et fait la part belle à différents petits coins et recoins de toutes sortes.
Les esprits, les âmes qui ont fait et font encore le lieu sont joliment présentes et nous invitent à laisser infuser le temps…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

La Suite Junior que j’avais réservée nous a offert la possibilité de nous reposer sur une terrasse privée des plus délicieuses dès notre arrivée ainsi que le soir pour un café / infusion et le matin au réveil en attendant de descendre prendre le petit déjeuner…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Côté gastronomie, grâce au Menu Harmonie, nous avons pu déguster des mets que je pourrais résumer comme ceci : des créations culinaires des plus féminines, d’une élégance tout en douceur mais non sans surprise !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Un sans faute donc.
Quel bonheur !

Et la cerise sur le gâteau : il est à mentionner ici, parce que ce n’est pas toujours le cas, le professionnalisme et la sympathie de toutes les équipes sur place.
Des personnes qui savent parler de la Maison avec fierté, tout aussi discrètes que fort attentionnées.

Un merveilleux moment qui fait beaucoup de bien et que je recommande vivement !

Au passage, Valence est une jolie petite ville (préférez la marche à pieds à la voiture étant donné tous les sens interdits) et la Drôme est un département qui mérite le coup d’oeil…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Dernière chose (et non des moindres) : il y a peu, Anne-Sophie PIC annonçait son partenariat avec la très belle maison théinée Jugetsudo.
J’attendais donc d’être sur place pour m’offrir un de ses thés… que j’ai bu (de retour chez nous) avec délice hier matin au petit déjeuner : une douceur enveloppante, un petit goût « grillé / toasté » que j’ai adoré et une fraîcheur mentholée assez incroyable. Un excellent thé vert Hojicha au poivre de Cubèbe !

 

« Sakura Tea » de Jugetsudo…

C’est sans aucun doute le meilleur Sakura que j’ai bu à ce jour !

Que celles et ceux qui cherchent avant tout un arôme de fleurs de cerisier très présent comme dans « Sakura 2000 » de Mariage Frères ou « Fleurs de Geisha » du Palais des Thés passent leur chemin.

 

Ce thé vert Sencha aux pétales de fleurs de cerisiers est d’une qualité exceptionnelle et d’une élégance rare.
La note fleurie est des plus subtiles. Il a une rondeur et une douceur sans pareil et sa couleur est tout simplement magique !

A déguster au calme…

Ce thé est une icône très attendue chaque année au pays du soleil levant et désormais partout dans le monde par les connaisseurs.