Winter Tea Time (Mandarin Oriental Paris)

Le Mandarin Oriental de Paris, je ne vous apprends rien pour ceux qui me suivent : c’est notre QG.

Il était donc grand temps qu’ils nous proposent une prestation théinée digne de ce nom !

En décembre, ils nous offrent la possibilité de déguster un Winter Tea Time assez magique je dois dire.

« Succombez à notre collection de douceurs de Noël
accompagnées d’une boisson chaude »

Plus précisément…
Vous devez tout d’abord choisir entre un chocolat chaud aux épices et un Thé Chai.
Ensuite, vous voyez arriver un joli set composé d’un sapin blanc (dont je ne dévoilerai pas le contenu absolument divin), d’un palet praliné, d’une truffe au chocolat et citron vert, d’un marron glacé, d’une madeleine aux épices et d’un nage d’agrumes au poivre de Jamaïque.

Avec mon amie Ludivine du blog Emilia & Jean, nous avons pris notre temps.
Nous étions bien.
Nous nous sommes régalées de tout sans pour autant nous sentir « lourde ».

Une belle réussite donc, élégante et délicieuse, promesse d’une année 2017 des plus intéressantes sur le sujet ?

Lien des Saveurs

Mais pourquoi ai-je mis autant de temps à vous en parler ?!

L’air de rien, cela fait trois ans que nous avons rencontré Albertino et Stéphane et que nous nous régalons de ce qu’ils proposent lors de journées et soirées à thème au Mandarin Oriental Paris ou dans des lieux très sympas lors d’évènements qu’ils organisent à Paris.

Fans de très bons produits, nous avons sympathisé avec eux au tout premier Marché des Saveurs organisé par le Palace parisien et qui est renouvelé chaque année depuis (la troisième édition, c’était le 10 décembre dernier).

Les deux amis sont chaleureux et savent communiquer et partager leur amoooooouuuuuur immodéré pour les fromages et autres mets délicieux qu’ils savent extrêmement bien sourcer.

Je vous invite vivement à les découvrir afin de comprendre pourquoi ils font désormais partie de « Mes précieux… » sur mon blog.

Belles dégustations à tous !

Site : Lien des saveurs
Soirées de dégustations 
Facebook 

Bangkok (novembre 2016, jours 3, 4 & 5)

Je sais, je sais : moins régulière à poster qu’en avril…

Entre massages, ploufs dans la piscine, nouvelles découvertes comme le marché des Amulettes (insolite !), les jours filent à une vitesse folle…

En fin de dîner il y a deux jours nous avons vécu une p’tite pluie de fin de mousson. J’ai adoré !

Mercredi, nous étions « Out of Bangkok » : visite de la grotte aux bouddhas de Kao Luang après un bon miam sur un marché de Petchaburi (je n’ai jamais vu autant de singes dans une ville !!!) puis détour par le si paisible Golfe de Thaïlande…

Nous profitons un max de notre semaine, et cela nous fait BEAUCOUP de bien !

Bangkok (novembre 2016, jour 2)

Profiter de la Cité des Anges et de ses bienfaits…
La découvrir autrement, moins touristique…
Kiffe total !

Aujourd’hui, c’était le jour de la Full Moon pour célébrer Loy Krathong 2016.
Un Festival en demi-teinte cette année dû au deuil national même si le gouvernement militaire en place a accepté que cela soit fêté.

Pour la petite Histoire (article provenant de Thailande.fr) :
« Loy Krathong est certainement une des plus belles fêtes de Thaïlande, parfois aussi appelée «festival des lumières». En thaï, ‘Loy’ signifie «flotter, surnager», et ‘krathong’ «panier en matière végétale».
Cette tradition a débuté à Sukhothai mais est à présent fêtée dans toute la Thaïlande.
Loy Krathong trouve ses origines en Inde, dérivant de la fête hindoue de Divālī, durant laquelle la déesse du Gange est remerciée par des lanternes flottantes pour avoir dispensé la vie tout au long de l’année.
Selon les écrits du roi Rama IV en 1863, la festivité originellement brahmanique fut adaptée par les bouddhistes de Thaïlande comme une cérémonie en l’honneur du Bouddha. Le lâcher de Kratongs symbolise également l’abandon des rancunes, colères et souillures : certains participants se coupent ongles et cheveux, qui symbolisent les mauvais aspects de soi, et les placent sur les radeaux. »

Voir quelques lumières déambuler de nuit sur le Chao Praya est tellement joli.
J’imagine aisément ce que cela doit être en « période normale ».

Notre petit kratong offert par le MO BKK a pris la direction de la Mer de Chine du Sud…
Longue vie à lui et au peuple thaï !