Benoît Castel (Paris XIe)

Avis aux gourmets et aux gourmands : Benoît Castel a débarqué 11 rue Jean-Pierre Timbaud !

J’ai pu admirer la vitrine by night vendredi soir avec mon amie Karine et évidemment, avec Mon Brun, nous n’avons pas pu résister et nous l’avons (triplement) testé hier.

Non seulement le lieu est bien joli (concept point de vente et fabrication « à vue »), mais encore les produits (pain et pâtisserie régressives à souhait, peu sucrées) sont à tomber et l’accueil chaleureux !

Bref, vous connaissez la citation d’Oscar Wilde sur la tentation…

J’aime de plus en plus d’amour le XIe, et je suis ravie que nous habitions à 5mn…
Nouveau QG officiel !

Bon appétit à tous !

Stéphane Garnier & Aristide !

Hier après-midi, au n° 11 de la rue Ambroise Thomas dans le IXe arrondissement à Paris, Stéphane Garnier dédicaçait son best-seller (réédité en édition limitée) « Agir et penser comme un chat » ainsi que son dernier livre « Le chat en 500 citations« , le tout aux Editions de l’Opportun à l’hôtel pour félins urbains Aristide !

L’occasion de rencontrer l’auteur aux 60 000 exemplaires vendus (mazette !) désormais traduit dans plus de 20 pays ET de visiter ce lieu qui est bien mieux qu’une pension à mes yeux…

J’ai trouvé l’écrivain  très sympathique parce qu’hyper accessible et modeste malgré son succès en librairie et l’accueil sur place des plus agréables.

Pour les humains des poilus :
– « Agir et penser comme un chat » est une étude poussée des vibrisses sur pattes bourrée de conseils précieux et astucieux à appliquer au quotidien (à la maison, au travail, avec ses amis et j’en passe).
– « Le chat en 500 citations » est une anthologie géniale pour tous les passionnés de jolies phrases sur le sujet.
Les deux livres sont agrémentés de jolies illustrations et le format du deuxième est irrésistible.
Noël approche… N’hésitez pas une seconde à les mettre sous le sapin !

Pour les poilus :
Cet hôtel (fort joli) unique et insolite est assez bluffant !
Tout est pensé comme il se doit, que ce soit en terme d’architecture, de décoration, de conception, de personnel (assistants vétérinaires diplômés), de sécurité, d’hygiène…
A ce jour, je n’ai pas eu l’occasion de le faire tester à Sacré Jayavarman et Coon Nabuchodonosor que je préfère faire garder chez nous  eux (on dit toujours que c’est préférable) mais je n’hésiterai désormais pas si nous n’avons pas nos solutions traditionnelles de cat-sitting (amis, parents ou Chapacha).

Cerise sur le gâteau : le corner « boutique » de l’hôtel est topissime ! Je vous le recommande vivement…

« Edmond » (Théâtre du Palais-Royal, Paris)

Rappelez-vous : il m’avait enchantée avec « Le porteur d’Histoire » …
J’avais raté « Le cercle des illusionnistes » (mais pourquoi diantre ?! )
Je suis donc allée voir « Edmond » hier après-midi et je me suis RÉ-GA-LÉE !!!

C’est imaginatif, poétique, intelligent, fin, bien pensé,  bref c’est FORMIDABLE !

Alexis Michalik fait revivre Edmond Rostand et tout ce qui fait le charme du  XIXe siècle en l’espace d’1h50.
C’est drôle, émouvant et j’en suis resortie absolument sous le charme de cette genèse théâtrale de « Cyrano de Bergerac » où il est question d’inspiration, de désir, de liberté, d’Amour…

Que ce soit la mise en scène, les comédiens, les costumes, les décors, les jeux de lumières et la musique, TOUT est réussi.
Et les p’tites références actuelles parsemées comme il faut sont des plus succulentes.

J’ai, comme qui dirait, eu l’impression d’avoir assisté à une représentation, une vraie, comme pour « Much ado about nothing » au Shakespeare Globe Theater à Londres (« So London« ).
Qui plus est dans LE PLUS JOLI des temples parisiens qu’est le Théâtre du Palais Royal !

Cet acteur, comédien et metteur en scène franco-britannique a décidément le don pour nous transporter dans ce que cet Art peut faire de mieux à mes yeux…

Vous l’aurez compris : JE RECOMMANDE VIVEMENT !

« Elle était une fois » (Hôpital Sainte Anne, Paris)

Cette exposition dans l’enceinte de l’Hôpital Sainte Anne me tenait particulièrement à cœur.

Traverser les différentes périodes et tenter de comprendre ce temps suspendu par le biais d’oeuvres des propres mains des personnes qui ont habité les lieux (souvent de manière forcée et parfois pour n’importe quoi) m’a littéralement fascinée.
Selon moi, on touche à l’essence même de l’Art là…

Le résultat est franchement sacrément à la hauteur : les dessins et peintures sont d’une beauté subtile et sublime, bien qu’il soit difficile à travers eux de reconnaître les soit-disant pathologies des patients-artistes en question.

Mais était-ce vraiment le but ?
On a (ou pas) un don, du talent. Peu importe le reste finalement… 

Cette exposition m’a profondément émue. J’y ai vécu de belles émotions.
Je vous la recommande vivement ! (derniers jours pour profiter de l’Acte I. Le IIe arrive dans la foulée…)

Les photographies sont interdites.
Je me suis offert le livre (forcément) et des cartes postales que vous partage ici.

Thé Cool (Paris)

Samedi, une amie qui se reconnaîtra m’a fait découvrir Thé Cool, institution gourmande du XVIe arrondissement.

Miam salé et sucré « maison« , thés / infusions Mariage Frères (que l’on ne présente plus) et autres boissons sont proposés.

J’y ai passé un délicieux moment, bien qu’un peu bruyant (comme souvent dans ce type de lieux courus, rien de grave cela étant dit).

Mention spéciale pour l’accueil qui est très sympa !

NDLR. J’ai oublié de prendre en photo ma part de gâteau au fromage blanc qui était une tuerie. Oui,  je sais, c’est vraiment couillon… Je vais être obligée d’y retourner !

Thé Cool
10 rue Jean Bologne
75016 Paris

01 42 24 69 13

Fermé le dimanche