Tea Time in Paris avec Marie-Antoinette…

Hier, j’ai passé une après-midi formidable avec une partie de la Team Tea Addicts grâce à Nina’s Paris

Dès la porte franchie, je me suis retrouvée dans un monde magiquement girly, dans une bulle d’oxygène d’une douceur infinie…

Nous étions invitée à découvrir l’univers de cette petite maison à part dans le monde du thé.
Unique dans son atmosphère royalement assumée, unique dans sa théothèque (42 thés et 12 rooibos) puisque les arômes (plutôt fruités et floraux) proviennent tous du Potager du Roi au Château de Versailles, lieu chéri de la Reine Marie-Antoinette dont le mélange exclusif est le thé emblématique du lieu (thé noir, pommes et roses).

Moi qui n’aime pas du tout la rose dans un thé, ce test a été une révélation je peux le dire ! 
Elle est prédominante, oui, mais sans être agressive et son équilibre est très bien trouvé avec les pommes qui le rende vraiment exceptionnel.
C’est une liqueur délicate et très féminine que Nina’s nous invite à déguster comme il se doit.

A côté des thés plusieurs produits bien choisis et donc cohérents puisque totalement dans l’esprit de la maison sont proposés dans la petite boutique absolument adorable qu’il faut impérativement connaître !
Des compotes de pommes, des jus de pommes, des confitures aux arômes en fonction des saisons, du champagne rosé aux fruits frais et roses, du chocolat aux pommes et aux roses, un savon à la rose... Et un gâteau (toujours dans les canons aromatiques exclusifs)……………… OMFG…………………………. une tuerie rose poudrée qui a ravi mes papilles !

Bref comme vous l’aurez compris, Nina’s Paris c’est une ambiance particulière qui mérite d’être connue.

Si vous venez à Paris, direction 29 rue Danielle Casanova à deux pas de la Place Vendôme pour un p’tit thé gourmand dans ce salon / boutique intime des plus délicieux…

MERCI encore à Sarah d’avoir organisé cet évènement théiné qui m’a, nous a enchantée(s) !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

8 pensées sur “Tea Time in Paris avec Marie-Antoinette…”

  1. Nina’s m’avait gentiment invitée à cet événement. Et j’aurais tellement voulu y aller.

    Je n’ai pas pu m’y rendre car l’Etat a bien ponctionné le portefeuille de chacun en ce mois de novembre. Sans compter que ma mère est en fin de vie, je préfère rester près au cas où…

    Maintenant que je lis ton article, je suis encore plus triste de ne pas avoir pu y aller.

    Mais pour sûr que j’essaierai d’y passer à mon prochain passage à Paris !

Laisser un commentaire