« Une vie à soi » de Laurence Tardieu…

« Une vie à soi », c’est le livre d’une femme écrivain qui retrouve après une traversée de pages blanches désertiques la joie de poser à nouveau tous les mots qu’elle a en elle depuis longtemps.
Ou la difficulté d’écrire…

« Une vie à soi » est une histoire double : une résurrection grâce à une personne qui a existé mais qui s’est donnée la mort : Diane Arbus.
Ou la magie d’une rencontre… 

Laurence Tardieu, que j’ai eu l’occasion de rencontrer lors d’un salon littéraire, est une femme lumineuse d’une très jolie gentillesse.
Même dans ses moments les plus noirs c’est ce qui se dégage, ce qui émane de son écriture sublime.

« Une vie à soi » est un magnifique portraits de femmes, qui se sont (re)trouvées grâce à la photographie, tel un mirroir.
Ou comment la chambre noire de l’une à révéler de nouveau l’autre

Belle lecture à tous !

(null)

« Il y a des rencontres qui sauvent »

« En partant écrire, je m’en allais vivre »

« Depuis que tu aimes, tu vois le monde »

« La langue des morts est la même que la langue des rêves »

« (…) nos rêves se nourrissent les uns les autres et indéfiniment »

« Ce n’est pas moi qui écris. Je ne sais pas d’où ça vient. Ca vient de quelque part en moi, ça jaillit. Ca s’écrit. Ce n’est pas moi qui appuie sur le déclencheur. C’est l’image qui le fait. C’est comme un coup très doux. C’est très doux, et très violent. C’est comme une longue secousse de tout le corps »

« Et alors tu es entrée dans ma vie (…). Tu m’as montré le chemin, me murmurant que je n’étais pas seule, et dans ma nuit profonde un éclat est apparu, de plus en plus intense »

(null)

Editions Flammarion

1 pensée sur “« Une vie à soi » de Laurence Tardieu…”

Laisser un commentaire